Zoom sur les tours de chutes libres à travers le monde

Zoom sur les tours de chutes libres à travers le monde


pub
Park Trips vit de la publicité. Pour continuer à vous fournir du contenu, nous vous invitons à activer les cookies Google Adsense. Vous pouvez gérer vos cookies à tout moment sur la page Gérer mes cookies.
pub

C'est une attraction fascinante qui attire beaucoup de visiteurs et de curieux. Nous allons faire le tour ici des différents types de tour mais aussi des plus hautes et des immanquables.

Concept de l'attraction

Une nacelle composée de 4 à 40 sièges effectue des mouvements de haut en bas le long d'une grande tour métallique à l'aide d'une machinerie construite à l’intérieur de cette tour. Elle permet de faire vivre aux passagers des sensations d'apesanteur, de vertige et d'Airtimes avec le contrôle de la hauteur,de la rotation de la nacelle ou non et de la vitesse de montée et de chute. L’énergie utilisée pour faire monter et descendre la nacelle peut être soit pneumatique soit Electrique, tout dépend du type de la tour et du constructeur. Les nacelles des tours de chutes libres sont pour la grande majorité freinée par un système de freins magnétiques, système infaillible car il n'y a pas de frottement et d'usure. Ils utilisent pour la grande majorité, des aimants qui fonctionnent avec le principe des courants de Foucault et qui dispersent l’énergie du freinage par la chaleur. Tout cela sans danger pour les passagers. La nacelle ne pourra donc jamais s’écraser au sol sauf si celle ci se décroche de son support.

Les constructeurs de tours de chute libre

Intamin AG, basé en Suisse fut le précurseur mais d'autres constructeurs produisent leurs propres modèles, il s'agit de Huss rides en Allemagne et Moser Rides en Italie, Funtime, un constructeur Autrichien ayant la particularité de faire aussi des modèles forains et S&S Worldwide, un constructeur Américain détenu par le groupe japonais Sansei Technologies,qui détient aussi le constructeur Hollandais Vekoma. Il existe aussi des modèles familiaux, les Family Freefall Tower avec des sensations accessibles aux plus jeunes construit par l'allemand Zierer ou les tours de l'allemand Sunkid-Heege mais nous aborderons uniquement les modèles extrêmes dans cet article.

Un peu d'histoire

Tout commence avec le constructeur Suisse Intamin qui crée une tour de chute libre de première génération pour le parc Six Flags Magic Mountain en Californie et le parc Six Flags Over Texas en 1982.


Hollywood Tower à Movieland en Italie

L'attraction en forme de L majuscule est composée d'une nacelle contenant 4 passagers qui est amené en marche arrière dans un ascenseur. Cette nacelle est hissée au sommet de la tour et est engagée sur le rail de la pente. La nacelle est ensuite lâchée dans la chute et termine sa course dans les freins finaux en position couchée. Une plateforme s'abaisse et la nacelle se redresse et retourne en marche arrière en gare pour décharger ses passagers. 15 modèles furent construit surtout aux Etats unis, au Japon et au Canada. On peu encore en trouver 5 modèles dans le monde dont un modèle en Europe à Movieland en Italie. Ce ne sont pas à proprement parler des tour de chutes libre, mais cela à permis à Intamin d'innover avec la création des véritables tours de chutes libre, avec une plus grande capacité horaire et des coûts d'entretiens revus drastiquement à la baisse. En 1995, ce fut la révolution avec l'invention de la première Giant Drop. Les premières furent construites aux Etats-unis à anciennement Six Flags Kentucky Kingdom fin 1995, fermée depuis 2008 et à Carowinds avec une hauteur de 49 mètres, à California's Great America avec une hauteur de 69 mètres en mars 1996. En Europe, la première construite fut à Holiday Park en Allemagne en 1997 sous le nom de Free Fall Tower.


Dalton Terror à Walibi Belgium  ouverte en 1998 avec ses 77 mètres.

Intamin développa ensuite un autre modèle, la Gyro Drop avec sa nacelle qui tourne autour de son axe lors de son ascension. La première ouvre à Lotte World en Corée du Sud en 1998 avec une hauteur de 70 mètres.


Drop Tower avec ses 93 mètres ouverte en 2003 à Kings Dominion, Virginie

Les modèles d'Intamin ont servi de base pour d'autres fournisseurs qui ont créent leur propre tour de chute.

Les différents modèles existant par constructeur

Chez Intamin

Giant Drop : C'est le modèle original, 4 nacelles indépendantes de 4 places sont disposées autour de la tour, elles sont hissées au sommet, elles sont lâchées et termine leur course dans les freins magnétiques finaux. Il existe une version de 6 nacelles, Blue Fall à Sea paradise au Japon, avec ses 107 mètres de haut, avec une particularité, arrivée au sommet, deux de ses nacelles font d'abord une petite chute de 9 mètres avant d’être ralenti puis rechutent aussitôt jusque dans les freins finaux.


Blue Fall et ses deux nacelles avec une Pre-drop

Giant Multi Drop : c'est une variante de la Giant Drop, elle a fait son apparition à Fraispertuis City dans les Vosges sous le nom de Golden Driller, d'une hauteur de 66 mètres, elle propose des nacelles avec 4 positions différentes. Une avec assise standard, Une assise inclinée, une assise sans plancher et inclinée et une station debout inclinée. Une manière de vivre 4 expériences différentes !


Golden Driller, lors de l'inauguration par Fraispfan, on voit bien les 4 positions différentes

Gyro Drop : c'est un modèle plus large avec une nacelle arrondie d'une seule pièce qui peut emmener 40 passagers au sommet, elle permet d'admirer le paysage car lors de la montée, elle tourne autour de l'axe de la tour. Comme la Drop Tower, elle est lâchée au sommet et termine sa course dans les freins magnétiques.

Balistic Drop Tower : C'est une tour comportant 6 nacelles de 8 personnes, c'est la seule de leur modèle à utiliser l’énergie pneumatique. En effet, les nacelles sont propulsées par des cylindres pneumatiques avec des mouvements contrôlés vers le haut ou le bas. Le modèle le plus connu, Mystery Castle, est situé à Phantasialand en Allemagne. Elle se trouve à l’intérieur d'un énorme bâtiment ressemblant à un donjon culminant à 62 mètres de haut.


Au fond la tour de Mystery Castle, Phantasialand

Sky Jump : c'est la dernière création du groupe, une fois l'ascension terminée, les sièges s'inclinent à 95 ° pour faire face au sol, comme les parachutistes sortant d'un avion, d’où le nom du modèle. La nacelle revient à sa position initiale juste au niveau des freins finaux, ce qui permet de vivre l’expérience des parachutistes lorsqu'ils ouvrent leur parachute. Vous pourrez trouver un modèle à Busch Gardens Tampa en Floride sous le nom de Falcon's Fury avec ses 102 mètres de haut et Ikaros à Gronalund avec ses 95 mètres de haut en Suède.


Falcon's Fury à Busch Gardens Tampa

Chez Huss Park Attractions

Shot'n Drop : La structure principale est un mât en treillis d'acier d'une hauteur maximale de 43 mètres avec une nacelle pouvant accueillir 24 passagers. Cette nacelle est propulsée grâce à un gros piston pneumatique qui entraîne les câbles d'aciers qui y sont attachés. Elle peut être propulsée vers le haut à la même vitesse et avec la même accélération que dans sa descente, être arrêtée n'importe où le long de la structure et elle peut rebondir sans à-coups grâce à un coussin d'air. Bellewaerde en Belgique en a fait l’acquisition d'un modèle en 1999 sous le nom de Screaming Eagle. Il y en a 4 autres modèles en Inde, en Angleterre, en Allemagne et en Australie. Il existe aussi un modèle forain sous le nom de Countdown à la Foire du Trône.


Screaming Eagle à Bellewaerde vu depuis la file d'attente de Dawson Duel

Chez Moser

Gravity Tower : C'est une tour de chute classique de maximum 75 mètres de haut avec une nacelle pivotante de 30 sièges avec vibrations et système sonore embarqué. Nous avons eu la chance de la tester en 2017 à Busch Gardens Williamsburg en Virginie. Elle offre un beau point de vue au alentours et même si elle est d'une certaine hauteur, la chute est un peu trop molle, un peu trop freinée, c'est dommage. 


Mack Tower de Moser Rides à Busch Gardens Williamsburg

Chez Funtime

Skyfall : Il propose une version foraine de 24 passagers maximum et 80 mètres de haut , transportable par 5 camions, qui a été présentée pour la première fois à Munich pour L'Octoberfest de 2003. Il existe aussi des versions parcs, notamment à Nigloland en France, la tour fait 100 mètres de haut et la nacelle monte à 92 mètres ou encore Drop Line à Dollywood dans le Tennessee culminant à 70 mètres.


Drop Line à Dollywood dans le Tennessee, à l'emplacement de l'ancien Topple Tower de Huss

Chez S&S 

Space Shot : C'est le premier modèle de la marque, la nacelle est propulsée vers le haut dans un lancement vertical de 4G et une descente d'1G.


Space Shot à Walibi Holland à gauche et dans le fond, Untamed, une montagne russe RMC 

Double Shot : La nacelle est propulsée vers le haut avec un lancement vertical de 4G mais est aussi propulsée vers le bas avec des forces G négatives avec des rebonds successifs.


Liberty Launch à Holiday World dans l'indiana

Turbo Drop :  La montée se fait doucement pour admirer le paysage avec une pause tout en haut et ensuite c'est la chute forcée avec des forces G négatives.


Down Time, Lake Compounce, Connecticut

Combo Tower : Elle combine les sensations du Space Shot et de la Turbo Drop. La particularité ici c'est de combiner 2 à 4 tours ensemble avec soit un programme identique soit utilisant les 4 modèles différents.


La Venganza Del Enigma,avec ses 115 mètres de haut, Parque Warner Madrid en Espagne

Rotating Tower : C'est une Combo Tower avec en plus, une nacelle tournante. mais il n'y a pas de modèle construit pour le moment.

Collaboration Disney-Otis :

C'est un cas particulier, développé en interne par les Imagineers de Disney et les techniciens de chez Otis, nous parlons bien sur des 4 tour de la terreur des Parcs Disney dans le monde. Ce sont maintenant 4 versions totalement différentes sauf leur hauteur maximale de 66,3 mètres et leurs chutes de maximum 40 mètres.


l’intérieur d'une cabine de la tour de la terreur en Floride. trouvez nous !

Les cabines ont une capacité de 21 personnes.


Tower Of Terror, Disney Hollywood Studios, Walt Disney World

L'originale au Disney's Hollywood Studios en Floride a ouvert en juillet 1994, sur une thématique de la série la quatrième dimension, The Twilight Zone : Tower Of Terror. Avec ses cabines qui sortent de leur cage d'ascenseur et qui se promènent dans un décor, elle est unique.


Tour de la terreur, Walt Disney Studios, Disneyland Paris

Celle des Walt Disney Studios à Paris, ouverte en décembre 2007, est aussi sur le même thème avec l'ajout récent de nouveaux programmes aléatoires. L’extérieur du bâtiment était en rénovation en hiver 2019.


Gardians Of The Galaxy - Mission : Breakout, Disney California Adventure.

Le modèle de Disney California Adventure, ouvert en mai 2004, identique à celle de Paris à son ouverture a été rénové et transformé sur le thème des Gardiens de la Galaxie sous le nom de Gardians Of The Galaxy - Mission : Breakout avec des nouveaux décors et plusieurs programmes différents depuis mai 2017.


Tower Of Terror, Tokyo DisneySea

Enfin le modèle de Tokyo DisneySea, ouvert en septembre 2006, Tower Of Terror, a un thème propre avec l'histoire d'un riche industriel milliardaire, Harrison Hightower III qui collectionne des objets mystérieux lors de ses voyages à travers le monde et les présente dans son hôtel de New York. On ne vous raconte volontairement pas les histoires (effrayantes) derrières ces attractions, ce sera à vous de les découvrir sur place !

Les records des tours de chute libre

La tour de chute la plus haute du monde est situé à Six Flags Great Adventure dans le New Jersey, c'est Zumanjaro : Drop Of Doom avec sa hauteur de 126 mètres, elle est construite sur le Top Hat de la plus haute montagne russe du monde Kingda Ka qui culmine à 139 mètres.


pour les plus téméraires, Zumanjaro : Drop Of Doom

La tour de chute la plus haute d'Europe est situé à Hansapark, en Allemagne. la structure d'Highlander fait 120 mètres de haut pour une chute de 103 mètres de la nacelle. Elle a été fournie par Funtime.


Highlander à Hansapark, avec une vue sur la mer Baltique.

La tour de chute la plus haute de France est quand à elle située à Nigloland sous le nom du Donjon de l’extrême, avec une structure de 105 mètres de haut et une chute de 95 mètres pour la nacelle.


Vertigineuse vue depuis le Donjon de l’extrême à Nigloland.

D'ailleurs, un prochain record mondial va être battu à Orlando avec la plus haute tour rotative du monde, nous avions écrit un article sur cette future attraction.

Les tours de chute à tester absolument

Falcon Fury à Busch Gardens Tampa, construite par Intamin, l'une des plus impressionnante qu'il nous été donné de faire. En haut de la tour, les sièges pivotent vers l'avant à 95 degrés et vous faites face au sol. De là vous êtes lâché dans une descente vertigineuse. La nacelle revient a sa position d'origine dans les freins en bas de la tour. Wahou ! ça décoiffe.


On ne fait pas le malin dans Falcon Fury !

Free fall Acrophobia à Six Flags Over Georgia par Intamin, les premières en 2001 avec des sièges tilt qui se penche à 15° en haut de la tour, en Europe un clone The High Fall est présent depuis 2002 à Movie Park en Allemagne avec une hauteur de 61 mètres et est plus accessible pour nous européens.


The High Fall à Movie Park Germany

Bien sur il faut tester aussi Zumanjaro : Drop Of Doom à Six flags Great Adventure, la plus haute du monde. Nous n'avons pas encore eu la chance de la faire mais ça ne saurait tarder !

Une petite anecdote pour clôturer cet article, Pour vous annoncer le démantèlement d'une montagne russe un peu particulière. C'est Tower of Terror II à Dreamworld en Australie, ouverte en janvier 1997, qui fermera définitivement ses portes le 3 novembre 2019.


Tower Of Terror II et The Giant Drop à Dreamworld en Australie

Pourquoi parler de cette montagne russe dans cet article ? Eh bien elle possède sur son pylône une attraction de chute libre, The Giant Drop, qui a été construite un an après sur la structure de la montagne russe en 1998 par Intamin également. Elle a détenu le record du monde de la plus haute tour de chute (115 mètres) jusqu'en 2012 ! La tour de chute continuera elle, son activité et la piste de la montagne russe sera démontée de la tour petit à petit pour laisser place à de futurs projets.

L'avenir des tours de chute libre

Toujours plus hautes, constructibles sur des petites surfaces et avec des sièges innovants, le futur des tours de chute semble radieux, les parcs d’attractions continuent à en construire pour notre plus grand plaisir. Qui sait ce que nous réserve encore les constructeurs pour le futur ?

Avez vous, comme nous, l'envie d'avoir une poussée d'adrénaline à bord de ces tours de chute ? Si oui, n’hésitez pas à nous contacter et nous organiserons ensemble votre voyage.

A bientôt sur Parktrips et suivez nous sur Youtube (abonnez vous à notre chaîne).

Partagez cet article !

Activez les cookies Share This pour voir ce composant, Gérer mes cookies

Vous aimez cet article ?

Sélectionnez un nombre d'étoiles ci-dessous.

Vous allez aussi aimer !

Vos commentaires

Soyez le premier à nous envoyer un commentaire !

J'ajoute un commentaire